accueil site achat de disques 33t et 45t  

Disques - Boutique - Conventions - Art

Accueil > A la une > Amazon réouvrirait ses entrepôts en France le 19 mai

Amazon réouvrirait ses entrepôts en France le 19 mai

mercredi 13 mai 2020, par Didier


Amazon ne devrait pas ré-ouvrir ses entrepôts en France avant le 19 mai prochain. Réouvrirait, c’est du conditionnel. Verbe du 3ème groupe - Le verbe réouvrir est transitif direct.

La société avait fermé certains sites français à la suite d’une décision de justice. Leur réouverture a été une nouvelle fois retardée.

Le contexte du Covid-19 est très favorable pour le e-commerce en plein boom.

Les entrepôts français d’Amazon ne devraient finalement pas ouvrir avant le 19 mai prochain.

La firme a une nouvelle fois reporté la date de réouverture, comme elle le fait régulièrement depuis plusieurs semaines. Les infrastructures de la firme américaine sont en effet fermées en France depuis un mois, à la suite d’une décision de justice lui enjoignant de restreindre l’activité de ses entrepôts à certaines catégories de produits, en attendant de pallier des manquements liés à la sécurité sanitaire des salariés.

L’amende prévue de 100 000 euros par produit « non-essentiel » vendu et livré représentant un trop gros risque pour Amazon, le géant du e-commerce gardera ses entrepôts fermés jusqu’au 18 mai inclus.

« Nos centres de distribution sont sûrs. Cependant, l’astreinte, telle que précisée par la Cour d’Appel, signifie que même avec un taux infime de traitement accidentel de produits non-autorisés, de l’ordre de 0,1%, le risque de contrevenir à la décision de la Cour d’Appel pourrait entraîner une pénalité de plus d’un milliard d’euros par semaine. C’est pourquoi nous n’avons pas d’autre choix que prolonger la suspension temporaire de l’activité de nos centres de distribution français » poursuit Amazon dans son communiqué.

Selon une enquête du cabinet spécialisé Nielsen, l’e-commerce représentait plus de 10% du marché des produits frais et de grande consommation en avril, contre 7% juste avant le confinement et 6% en 2019.
Kantar et son panel Worldpanel, note que 2,5 millions de nouveaux clients ont testé l’e-commerce au mois de mars, et que le secteur a enregistré 71 % de trafic et 83 % de chiffre d’affaires supplémentaire en avril.