accueil site achat de disques 33t et 45t  

Disques - Boutique - Conventions - Art

Accueil > A la une > Masques : Larcher accuse le gouvernement de n’avoir pas dit la (...)

Masques : Larcher accuse le gouvernement de n’avoir pas dit la vérité

mardi 12 mai 2020, par Didier, Sarah


Le président du Sénat critique la gestion de la pénurie par l’exécutif, alors qu’une commission d’enquête va être « mise en place au cours du mois de juin » au sein de la Chambre Haute.

Invité d’Europe 1 ce mardi matin, le président LR du Sénat, Gérard Larcher, a fustigé la gestion de la pénurie de masques par l’exécutif. « Je pense qu’il y a eu une part d’omission (...). Il y a eu une part d’omission parce que nous n’avions pas les moyens de lutter contre cette pandémie (...) Ce que je pense, c’est qu’on n’a pas dit, à un moment, la vérité. Et qu’on a toujours intérêt même quand c’est douloureux, même quand c’est désagréable, à dire la vérité ».

Fin avril, le président du Palais du Luxembourg avait déjà déclaré sur ce même sujet. « On a géré la pénurie, le manque de masques et de tests par l’approximation et parfois par l’omission », dans Le Journal du dimanche . Des accusations qu’il justifie aujourd’hui par différentes enquêtes récemment parues dans plusieurs médias : « Il y a suffisamment, déjà, de documents qui ont été sortis, pour nous dire qu’il y a là un vrai sujet ».

Gérard Larcher a dit s’en remettre à la commission d’enquête parlementaire qui va être lancée par la Chambre Haute. « La conférence des présidents a décidé de (cette) procédure la semaine dernière, (...) pour une mise en place au cours du mois de juin. L’objectif (...), c’est bien entendu d’examiner dans quelles conditions (et) comment on a répondu à cette pandémie (...) », a-t-il détaillé. « Par nature, moi je ne conclus pas la commission d’enquête ».